[COVID-19] Dynamique numérique enclenchée à Insertion Béarn Adour

Installée à Morlàas, IEBA avait accueilli Cédric O lors de sa visite en février dernier. Cette structure rassemblant Mission Locale, Espace Métiers Aquitaine, Service Logement, CLLAJ, et PLIE a dû également s’adapter au confinement et inventer de nouvelles formes d’accompagnement durant cette période.

Petit point des solutions imaginées avec Olivier Jeunot, directeur d’IEBA

OJ
Olivier Jeunot | IEBA

Au sein d’IEBA vous accompagnez plus de 1500 personnes. En cette période de confinement, l’accueil physique n’étant plus possible, les permanences, entretiens individuels et accompagnements collectifs ayant été suspendus, comment continuez-vous à accompagner vos publics ?
Pour assurer l’accompagnement de nos publics, nous avons mis en place plusieurs alternatives : coaching téléphonique, proposition visio WhatsApp, Zoom, Teams, Google Hangouts Meet…, mails, SMS, spot Radio ON’R à venir, etc. Mais aussi conseil de formations en ligne, MOOCs, PIX, Emploi Store, WeTakeCare

Une grande partie des ressources que nous utilisons est rassemblée sur une page Web.

Nous conseillons aussi les formations à distance gratuites proposées par Pôle emploi.

De façon générale, les personnes que vous accompagnez rencontrent-elles des difficultés avec les outils (notamment numériques) mis en place ? Quels retours avez-vous de leur part par rapport à cette nouvelle forme d’accompagnement à distance ?
Difficile de faire un état des lieux précis. Le principal obstacle est celui de l’équipement, suivi de la motivation ou de l’intérêt, avant les difficultés purement inclusives.
Un constat : notre structure est engagée dans les projets d’inclusion et de veille numérique : APTIC, BIJ, promeneurs du Net, etc.
Mais qu’en est-il des publics que nous accompagnons ?
En effet, nous disposons aujourd’hui de nombreux outils et de nombreuses ressources pour accompagner nos publics dans les dimensions de l’évaluation, de l’orientation, de la montée en compétence et de la préparation à l’emploi.
Pourtant, il me semble que la réponse de nos publics à ces usages numériques reste modeste. La crise sanitaire nous donne la possibilité d’un test grandeur réelle, mais aussi de faire un état des lieux de la capacité numérique de nos publics.
Dans cet esprit, j’ai demandé à l’une de nos salariées qu’elle prépare un tableau, dans lequel nous recueillerons, au fil de l’eau, des éléments sur les usages numériques de nos publics, avec pour entrées : le nom, prénom, sexe et l’âge de la personne accompagnée. Il s’agira également de préciser de quelle ressource matérielle elle dispose d’une part : téléphone portatif/smartphone/tablette, PC/imprimantes, scanner/type de forfait. D’autre part d’évaluer son degré d’autonomie numérique pressenti/ressenti (de 1 à 5), son intérêt pour les technologies de l’information et la communication (de 1 à 5), et sa volonté à les mobiliser dans son accompagnement (de 1 à 5).
Nous alimenterons ce tableau dans le cadre d’une diffusion à nos publics avec pour support un questionnaire Google Forms ou il sera renseigné directement par le conseiller.
Ces premiers éléments devraient nous permettre d’objectiver les freins aux pratiques numériques.

Comment envisagez-vous la suite ? Avez-vous d’autres projets pour prolonger/améliorer/ ajuster l’accompagnement ?
Oui, je suis en train de réfléchir à un moyen de compiler l’ensemble des nombreuses informations et ressources dont nous sommes destinataires pour les diffuser, en coordination avec l’ECF et la CCNEB (il faut que nous soyons coordonnés sur ce sujet). L’enjeu est de rendre visible cette ressource à partager avec le territoire (je suis en train de réfléchir à modéliser une page Google drive). Cette base complètera la communication de la CCNEB, avec une approche un peu élargie, façon café du commerce (donc tiers lieu) de l’information.

Et, si vous aussi vous mettez en place des solutions pour vos usagers, contactez-nous pour les partager.

Photo couverture : Espace Coopératif des Fors (visite ministérielle du 6 février à IEBA Morlàas)